Nomination du directeur de France Haras

Par une lettre de mission du 14 mai, le ministre chargé de l’agriculture, Bruno Le Maire, a nommé Patrick Dehaumont, préfigurateur de France Haras à compter du 1er juillet 2010.

France Haras est le nom de la structure en charge de gérer les activités concurrentielles anciennement exercées par les Haras nationaux. Patrick Dehaumont, vétérinaire de formation, est actuellement directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire.
 
France Haras
La création de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) (issu du regroupement des Haras nationaux et de l’Ecole nationale d’équitation) est effective depuis le décret du 22 janvier 2010. Selon les termes de la réforme engagée par le Ministère chargé de l’agriculture, Patrick Dehaumont devra constituer, en lien avec l’IFCE, les acteurs professionnels et les collectivités territoriales, le Groupement d'Intérêt public « France Haras » qui aura pour vocation de prendre à sa charge les missions d'ordre concurrentiel jusqu'à ce jour assumées par les Haras nationaux.
Dans le cadre d’une gestion partenariale adaptée aux territoires, France Haras pourra ainsi contribuer au développement et à la promotion de l’élevage des espèces équine et asine.
 
 
Un processus en marche
Le projet de convention constitutive de France haras a été présenté mercredi 19 mai lors du Conseil d’administration exceptionnel de l’IFCE, qui a réuni les membres des Conseils d’administration des deux ex-établissements. Le Directeur général de l’établissement, Philippe de Guenin, a été autorisé par délibération à signer cette convention, première étape pour ouvrir de véritables discussions avec l’ensemble des partenaires susceptibles d’être associés à la création du GIP.
Patrick Dehaumont a l’intention de se rendre sur le terrain en région, pour rencontrer les personnels de l’IFCE et les partenaires de France Haras. Les équipes de la nouvelle structure partenariale publique/privée seront mises en place d’ici la fin de l’année pour assurer la saison de monte 2011. «L’objectif de France haras, a déclaré Patrick Dehaumont, est d’être un outil souple au service des professionnels et des collectivités. Il doit s’adapter aux territoires pour répondre au mieux aux attentes en matière de génétique, d’élevage et d’identification de terrain. France haras a aussi vocation à rester l’opérateur du ministère chargé de l’agriculture, pour les races aidées en matière d’étalonnage et d’identification. Ces défis ne pourront être relevés que grâce à des synergies fortes avec l’IFCE avec la préoccupation constante de l’intérêt collectif et du respect des règles de la concurrence ».
 
 
Patrick Dehaumont
Patrick Dehaumont, 53 ans, est diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons Alfort. Il est entré dans la fonction publique en 1981 comme inspecteur de santé publique vétérinaire. Actuellement Directeur de l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire au sein de l’AFSSA, il aura particulièrement développé le positionnement des autorités françaises dans ce secteur aux plans européen et international. Durant sa carrière, Patrick Dehaumont a exercé des responsabilités variées au sein des services déconcentrés et de l’administration centrale du Ministère chargé de l’agriculture (directeur des services vétérinaires du Val d’Oise et du Maine et Loire ; chef de bureau à la Direction générale de l’alimentation, chef de projet pour le compte de la Commission Européenne, chargé du suivi de la politique européenne de recherche au sein de l’INRA ).
 
 
21 mai 2010
CONTACT PRESSE
Philippe-Henri Forget
Chargé de communication
83-85, Bd Vincent Auriol
75013 Paris
01 44 67 06 66
06 30 10 03 12
philippehenri.forget@harasnationaux.fr
www.haras-nationaux.fr
www.cadrenoir.fr
 
 

Article mis en ligne le 26/05/2010.