Aide de l'Etat à l'élevage, portion congrue pour la SHF : -25%

La note financière légitimement attendue de tous les utilisateurs des circuits SHF va enfin pouvoir paraître la semaine prochaine, malheureusement avec de mauvaises nouvelles pour la filière.
C’est très tardivement, début mars, que le Ministère de l’Agriculture a fait connaître sa décision de baisser l’encouragement à l’élevage des jeunes chevaux et poneys de sport de 25%, soit une baisse de 500 000 € par rapport à 2012 (budget 2012 : 2M€). Cette baisse est la plus dramatique que l’élevage ait jamais connue depuis des années. Elle s’applique aussi bien aux programmes d’élevage des Associations nationales de race (modèles et allures) qu’aux dotations des circuits de cycle classique et de cycle libre.
 
Le désengagement de l’Etat montre le peu d’intérêt que celui-ci accorde aux éleveurs français de chevaux de sport ; c’est un nouveau mauvais coup après celui attendu de la TVA et les énormes difficultés de marché que connaît le cheval de sport.
Il témoigne d’une véritable désaffection de l’Etat à l’égard de nos éleveurs, cavaliers, et propriétaires, et des dizaines de milliers d’emplois que nous représentons ; il marque une forme d’abandon de l’un des pôles d’excellence de notre production agricole nationale, l’un des plus performants au monde, intimement lié à l’aménagement rural de notre territoire.
 
C’est en tous cas le message qu’Yves Chauvin, le Président de la SHF, fera passer au Ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll qu’il rencontrera mardi prochain, 12 mars, rue de Varenne. Ce sera également l’occasion de lui faire part des discussions déjà engagées avec Bercy pour assurer à la Société-mère les moyens de mener à bien sa mission de service public auprès de l’ensemble des acteurs économiques de notre filière.
Communiqué de Presse
AIDE DE L’ETAT A L’ELEVAGE
PORTION CONGRUE POUR LA SHF : -25%
6 mars 2013

 

Article mis en ligne le 09/03/2013.