Espace membre ADEP

Espace membre ONP


La news au format pdf Imprimer la news Envoyer à un ami la news

ONP Résultats- les 3 ans montés du Pin

PASSION, PLAISIR, RESPECT
Samedi 21 mai au Haras du Pin, se déroulait le premier concours local d’élevage de poneys de la saison, organisé par l’ONP : « les 3 ans montés »

 





Les travaux de réfection du rond d’Havrincourt du terrain des Grands Champs n’ayant pu être terminés à temps, la manifestation s’est installée au dernier moment, sur le site de « La Poste » à côté de la station de monte. Les organisateurs et l’équipe des HN du Pin (dont David Jollivet n’était pas le moins ingénieux…) se sont surpassés pour que l’évènement ne pâtisse pas de ce déménagement de dernière minute. Tout devait s’orchestrer pour le plaisir des éleveurs qui sont des passionnés… le plaisir des yeux, des juges qui sont tous bénévoles et le confort des animaux qui apprennent, lors de ces présentations le respect du manipulateur, la patience et la promiscuité avec leurs congénères.
 
Le site est champêtre, convivial et mériterait plus de considération dans son entretien… mais l’on y songe !
 
Tout était réglé, préparé, programmé...
Le matin deux jurys de deux juges reconnus en chevaux et poneys de sport divulguaient leurs conseils à Marjorie, une stagiaire venue de Strasbourg, tout en évaluant les candidats
 
L’atelier du Saut en Liberté profitait de l’ombre des grands arbres et du soin que chacun apportait pour que les poneys, studieux, expriment leurs sauts dans la décontraction et le calme.
 

L’atelier du Modèle, dans la cour d’Honneur de l’illustre château du Haras National du Pin, offrait aux éleveurs un véritable écrin pour l’espoir de leur élevage.
 
 
L’après midi, après pique-niques et collations conviviales, les quatre juges se sont rassemblés sur la carrière, pour noterles poneys qui évoluaient en pelotons de deux ou trois.
 

A l’issue de la remise des prix, l’équipe des juges a conclu à une nette progression de la qualité des poneys. Cinq mâles ont retenu plus particulièrement leur attention –dont UTWO DE VAUBADON(PFS) : 7,75/10, URAN DE JUNON (PFS) : 7,68/10, et BAREZZ FROM BROKEN COLOUR (SHE) : 7,15- cette année, les femelles présentées au Pin ne déméritent pas par rapport aux entiers –dont ULSTER TOURNERIE (CO) et URIS LE GABLERON (PO) avec 7,60 et USHUAIA DE LA MARE (NF) : 7,55-.
 
 
Peu de critiques, beaucoup de questions, de réflexions constructives. L’ONP remercie tous ceux qui ont spontanément proposé leur aide pour obtenir que les trois leitmotivs de l’association : « PASSION », « PLAISIR », « RESPECT » se soient réunis dans ce bouquet convivial.
 
Le regret unanime des éleveurs est le manque de formations des jeunes pilotes qui vont récupérer des poneys, aujourd’hui, aussi qualiteux que leurs homologues chevaux. Chez les enfants, les très bons cavaliers semblent meilleurs que ceux d’autrefois mais moins nombreux, alors que le niveau moyen est  moins bon, bien qu’ils soient plus nombreux…
 


Article mis en ligne le 24/05/2011.



Restez informés

Pour suivre l'actualité de notre site en continu, abonnez vous à notre flux rss ou choisissez l'une de nos catégories d'actualités.