Espace membre ADEP

Espace membre ONP


La news au format pdf Imprimer la news Envoyer à un ami la news

Philippe Curti nous a quitté

Philippe Curti nous a quittés

mardi 17 février 2015

Philippe Curti, président de l'ANSF (Association nationale du Selle Français) de 1995 à 2007, nous a quittés la nuit dernière à l'issue d'une maladie qui aura duré deux ans. Il avait 71 ans.

 





M’étant opposé à lui sur la répartition des rôles entre l’ANSF et les associations régionales d’éleveurs, ce n’est pas moi qui me livrerai à une traditionnelle flagornerie de Philippe Curti alors qu’il vient de nous quitter.

Ayant pris sa succession à la Présidence de l’ADEP, je voudrais ici rappeler ce que l’élevage Français lui doit et que personne ne devra oublier !

C’est lui d’abord, à la tête de la FEDEL qui créa l’ANSF.

C’est lui aussi, à la tête de l’ADEP qui créa au Pin les journées Selle Français.

C’est lui encore, qui créa le corps des juges Nationaux Selle Français.

C’est lui toujours, qui apporta à Jean-Marie Bernachot, son soutien lors de la création de l’Union des Races qui permit la mise en place du site d’engagement « Francechevaldesport ».

C’est évidemment Philippe Curti, conscient de la nécessité d’aider les éleveurs à vendre leur jeune production, qui imagina de créer un poste de directeur marketing et un centre de commercialisation au sein de l’ANSF.

C’est bien sûr Philippe Curti, souhaitant transposer à l’élevage équin les indices de sélection des bovins, qui encouragea Anne Ricard et Luc Tavernier à la mise en place du Blup ; puis avec les UPRA créa la caractérisation et engagea des recherches sur la génomique. Ces différents « indices » refusés dans un premier temps sont aujourd’hui réinitiés.

Enfin, comment ne pas rappeler que Philippe Curti fut l’ardent défenseur des « petits éleveurs amateurs » sans lesquels il n’y aurait point d’élevage ?

Beaumarchais disait : « … Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloges flatteurs… », les miens en sont d’autant plus sincères.
Etant toujours resté en contact avec Philippe Curti, j’adresse à son épouse et ses enfants, l’expression de mes plus amicales condoléances.


Philippe Martin

 

Article mis en ligne le 18/02/2015.



Restez informés

Pour suivre l'actualité de notre site en continu, abonnez vous à notre flux rss ou choisissez l'une de nos catégories d'actualités.